Apprendre l'arabe : plus accessible qu'il n'y parait

    Évaluer cet élément
    (1 Vote)
    Apprendre l'arabe : plus accessible qu'il n'y parait Apprendre l'arabe : plus accessible qu'il n'y parait

    L'arabe est une langue écrite et orale qui a une identité culturelle propre à elle, et qui unit un groupe de nations assez différents. Bien que les dialectes locaux varient, l'arabe standard est le fondement sur lequel toutes ces variantes locales sont basées. L’apprentissage d’une de ces variantes ouvre une fenêtre sur une gamme incroyable de lieux et de cultures différentes et variées.

    Apprendre à lire et à écrire en arabe n'est pas un challenge insurmontable, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent. C’est même une langue plus accessible qu’il n’y paraît.

    L'arabe est très recherché et il y a une pénurie de locuteurs qualifiés

    La langue arabe n’est pas qu’un simple langage. Elle donne aux francophones un accès à un monde inconnu, une culture dynamique et une perspective sur l'histoire et la politique que nous voyons rarement dans nos médias occidentaux.

    Non seulement l'arabe est beaucoup plus accessible que ce que beaucoup de gens pensent, mais il est également très recherché. Le fait que plusieurs ministères, les forces armées et de nombreuses entreprises sont prêts à payer leurs employés pour l'étudier à un niveau avancé en raison de la pénurie sévère de diplômés en arabe, montre que pour les étudiants, de nombreuses raisons sont bonnes pour choisir d’apprendre l'arabe.

    En tant que l'une des six langues officielles des Nations Unies, l'arabe peut être un véritable coup de pouce pour les carrières dans les organisations internationales et la diplomatie, ainsi que le journalisme, le tourisme et le commerce international, en particulier l'industrie de l'énergie. Si vous envisagez votre carrière future, apprendre l'arabe est un excellent choix si vous souhaitez développer des compétences qui vous distinguent !


    7 leçons pour maîtriser la prononciation, l’articulation et l’écriture arabe
    - Les 7 leçons vous sont offertes -

    Une langue écrite commune, d'innombrables variétés parlées

    L'arabe n'est pas la langue d'un pays, bien sûr, mais de 26 nations réunies en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. C'est une langue qui rassemble au moins 400 millions de locuteurs natifs dans le monde arabe et que c'est une langue parlée par des musulmans à travers le monde dans d’autres pays.

    Cependant, j'ai tendance à avertir mes étudiants débutants qu'il n'y a pas vraiment une langue appelée « arabe ». Si vous voulez aller n'importe où, vous aurez besoin de parler en deux langues côte à côte : la langue écrite standard, connue sous le nom de fus-ha (الفصحى , littéralement « le plus pur »), et l'un des dialectes locaux parlés, qui varient considérablement dans la prononciation, le vocabulaire et les structures grammaticales d'une région à l’autre, ce qui est également le cas avec certaines autres langues.

    L'arabe écrit est représenté comme la langue du Coran et donc de la foi islamique, et en tant que tel, il a très peu changé depuis le Moyen Âge. Les étudiants arabes peuvent ainsi apprécier la poésie du septième siècle sans beaucoup d'efforts, ce qui est impressionnant compte tenu du défi que même les écrivains du 17ème siècle tels que Shakespeare posent aux anglophones par exemple.

    L'alphabétisation est importante, mais ne négligez pas le dialecte

    En général, l’arabe moderne est le point de départ de la plupart des étudiants en arabe en tant que langue étrangère. Vous en avez besoin pour vous développer académiquement, lire, écrire et utiliser un dictionnaire. Mais si vous voulez parler en arabe en vacances ou parler affaires, vous devrez également apprendre un dialecte local.

    La plupart des gens ne connaissent pas ou ne maîtrisent pas l’arabe dit littéraire… Cela peut vous être utile si vous décidez de marchander dans un souk par exemple. Votre marchandage vous aidera à obtenir un bon prix (astuce : il faut toujours marchander dans un souk !), et vous allez probablement vous faire un ami pour la vie si vous pouvez montrer que vous avez essayé d'apprendre au moins une expression locale. Les films et la musique sont les meilleurs moyens de former votre oreille au dialecte de votre choix !

    En arabe littéraire, pour demander à quelqu'un leur nom, vous diriez « maa ismuka? » Alors que les Syriens demanderaient « shoo ismak? » Et pour les Egyptiens, c'est « ismak ay? ». Cet exemple démontre comment les mots clés comme « quoi » diffèrent entre les dialectes et comment les terminaisons grammaticales sont simplifiées dans l'arabe parlé, ce qui le rend beaucoup plus facile à apprendre que l’arabe littéraire. Pour cette raison, je recommanderais toujours à un étudiant de s’entraîner en arabe parlé en premier.

    Aussi, la prononciation de certaines lettres varie entre les dialectes. Par exemple, chameau (جمل) en arabe littéraire est « jamal », mais en Egypte, c'est « gamal ». Mais en raison de l'omniprésence des exportations culturelles entre les pays arabophones telles que la musique pop libanaise, les films égyptiens et la chaîne d'information qatarie Al Jazeera, les Arabes ont tendance à être familiarisés avec les rudiments des dialectes de l'autre, tout comme les Français comprennent les Canadiens et leurs expressions canadiennes.

    L'arabe est profondément lié à notre patrimoine européen

    La langue arabe s'est étendue à partir de l'Hijaz, c’est à dire l'Arabie saoudite moderne, vers l’Europe, avec les conquêtes de l'Empire Islamique. L'héritage de l'Andalousie demeure dans de nombreux mots espagnols et noms de lieux : Gibraltar est un nom qui a évolué à partir de « Jabal Tariq » (جبل طارق) ou « La montagne de Tariq ». L'Algarve du Portugal provient de « al-gharb » (الغرب) signifiant « l'ouest » - littéralement le point le plus à l’ouest du califat islamique.

    C'était une époque riche du commerce culturel aux côtés du commerce des épices et des produits exotiques qui amenaient les mots «safran» (de أصفر, asfar, jaune), «coton» (قطن, qutn), « café» (de قهوة, qahwa ), « magazine » (de مخازن, makhazin), « l'algèbre » (الجبر, al-jabr) et « l'alcool » (الكحول, al-kuhool), qui inclut « al », le préfixe arabe signifiant « le ».

    En matière de culture, l'Europe moderne ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans l'impact de la civilisation arabe, qui a conservé, traduit et développé des textes dans diverses disciplines scientifiques et humaines. Par exemple, c’est grâce aux chercheurs de la Maison de la Sagesse à Bagdad que beaucoup de textes d’Aristote ont survécu et ont pût être introduits en Europe.


    7 leçons pour maîtriser la prononciation, l’articulation et l’écriture arabe
    - Les 7 leçons vous sont offertes -

    L'arabe est très différent des langues indo-européennes, mais plus facile à apprendre que ce que vous pensez

    Comme l'hébreu, l'arabe est une langue sémitique, et elle appelle les étudiants européens à s'écarter de certaines de leurs hypothèses indo-européennes sur la façon dont une langue devrait se pratiquer. Cela dit, au niveau d'un débutant, il s'agit d'une langue extrêmement accessible, avec une grammaire très simple.

    L'arabe n'a que deux temps (passé et présent) et il se dispense d’utiliser le verbe «être» au présent, comme il est sous-entendu.

    Il existe également une beauté syntaxique dans le système de lettres racines très logique de la langue. Presque tous les verbes arabes ont trois lettres essentielles dont une multitude de noms et d'adjectifs apparentés sont dérivés.

    Donc, à partir des lettres « k », « t » et « b » (ك ت ب), vous obtenez :

    • le verbe « écrire » (kataba, كتب),
    • le mot « livre » (kitaab, كتاب),
    • le mot « bureau » (maktab, مكتب),
    • le mot « bibliothèque » (maktabah, مكتبة),
    • le mot « écrivain » (kaatib, كاتب).

    Cela donne aux apprenants arabes un véritable coup de pouce : si vous connaissez un mot d'une certaine racine, vous avez un raccourci pour reconnaître et déchiffrer un nouveau vocabulaire qui est lié.

    L'alphabet arabe est plus facile à comprendre qu'il n'y parait

    L'arabe est écrit de droite à gauche, et un livre commence à ce qui ressemble à l'arrière pour nous, occidentaux. Bien que l’écriture arabe puisse ressembler à des vagues pour des personnes qui ne sont pas habituées, mon expérience en tant qu’enseignant est que l'apprentissage de la lecture et de l'écriture n'est pas défi aussi énorme que ce que les gens pensent.

    La partie qui peut vous rendre un peu confus est lorsque vous rencontrez des chiffres dans un texte arabe, car ils sont lus de gauche à droite, comme le français ! L'alphabet, composé de 28 lettres, commence avec des éléments familiers, avec les lettres alif (أ), ba (ب) ta (ت), tout comme en grec avec « alpha beta ».

    Il n'y a pas de lettres majuscules et il n'est pas nécessaire d'écrire des voyelles courtes, de la même manière que vous ne pouvez utiliser que des consonnes lorsque vous envoyez un SMS avec juste « bjr » pour « bonjour ». Si vous avez vraiment besoin d'afficher les voyelles courtes, utilisez les petits marqueurs au-dessus et au-dessous des consonnes. Ces éléments sont disponibles dans les livres et les manuels scolaires pour enfants, mais avec le temps, vous reconnaîtrez les mots dans leur contexte, et vous n’aurez plus besoin de ces marqueurs indicatifs. Ils ne sont utilisés que pour éviter une ambiguïté entre différents mots, par exemple sur Twitter pour faire la distinction entre « suiveur » (متابع mutaabi') et « suivi » (متابع mutaaba').

    Il y a tant de raisons d'apprendre l'arabe et tant de façons de l'aborder

    Le plus grand groupe de personnes qui apprennent l’arabe dans le monde entier sont les Musulmans qui cherchent à comprendre le Coran, le texte sacré de l’Islam. Mais avec un nombre toujours croissant d’étudiants qui le font pour des raisons commerciales, personnelles ou académiques, il existe un marché florissant de matériels pédagogiques axés sur l’apprentissage de l’arabe.

    La manière la plus sûre et la plus rapide d’apprendre une langue est bien sûr d’apprendre à l’aide d’un professeur qualifié en langue arabe, que ce soit par Internet ou en face-à-face, avec un professeur particulier. Apprendre seul, en autodidacte, est aussi une option viable.

    Avec tant de raisons d'apprendre et de nombreuses façons de l'aborder, pourquoi ne pas se lancer ?

    أهلا وسهلا Ahlan wa sahlan ! Bienvenue dans la famille, et que votre chemin soit aisé !


    7 leçons pour maîtriser la prononciation, l’articulation et l’écriture arabe
    - Les 7 leçons vous sont offertes -

     

    Si vous avez des questions ou des suppléments d'information, n'hésitez pas à les poster dans les commentaires