lundi, 05 mai 2014 06:00

    Résumé de l’histoire de la langue arabe

    Évaluer cet élément
    (4 Votes)
    La Langue Arabe est la langue de la lettre "Dhad" La Langue Arabe est la langue de la lettre "Dhad"

     

    La langue arabe est une des plus grandes langues du monde. Son gracieux ton, son magnifique style et le vocabulaire riche donnent à cette langue un caractère et une saveur unique.
    L'arabe est la langue sémitique contemporaine la plus parlée de la famille des langues sémitiques, qui comprend également des langues comme l'hébreu et l'araméen. Comme la plupart des autres langues sémitiques, arabe s'écrit de droite à gauche.

    Sa naissance

    Les origines de la langue arabe remontent à l'Arabie pré-islamique, où les tribus parlaient des dialectes arabes locaux.

    La poésie a joué un rôle important dans la culture de l'Arabie pré-islamique. Le poète a représenté le prestige et l'importance de la tribu. Okaz, une ville de marchande à une courte distance de la ville de La Mecque (la Mecque) en Arabie saoudite, été réputé pour son grand festival de poésie où le métier de poètes serait exposé et fêté par toutes les tributs. A l'époque, l'arabe été plus proche du dialecte de tribus que d'une langue à part entière. C'est la Mecque qui était un centre du commerce, de la culture et de la religion dans cette région le plus influent de la région et c'est tout naturellement que leur langue est devenue le dialecte dominant. Quand le Coran (la sainte Écriture de l'Islam) a été révélé, son style raffiné et unique et un message fort à changer la société arabe à jamais. La révélation du Coran signifie le début de l'arabe comme langue mondiale. La langue du Coran est toujours la "référence" sur ce que les linguistes et les grammairiens arabes comptent encore. Comme l'Islam s'est répandu sur les terres au-delà de la péninsule arabique, la langue arabe a fini par développer une littérature couvrant de nombreuses formes d'expression, de styles et de genres. Ce langage classique développé plus tard dans ce que nous appelons aujourd’hui "l'arabe moderne standard".

    Mots empruntés de l'arabe

    Avec la propagation de l'Islam, l'arabe a commencé son voyage d'une langue régionale, il est devenu une langue internationale de grande importance. Quand l'islam est arrivé en Andalousie, la langue arabe s'y est installé au huitième siècle. Dès lors son influence sur les langues européennes commencé.

    Au cours de l'ère musulmane en Espagne, la langue espagnole a acquis un grand nombre de mots de l'arabe. Beaucoup de noms de lieux en Espagne témoignent de leur passé arabe, comme le célèbre palais "Alhambra" en Grenade. Son nom provient du mot arabe « al-Hamraa», qui signifie « le Rouge». Plusieurs mots empruntés de l'arabe ont également trouvé leur place dans de nombreuses autres langues européennes. Pour n'en nommer que quelques-uns, les mots anglais "amiral", "Algèbre", "café" et "girafe", sont d'origine arabe. Beaucoup de langues dans le monde musulman ont, à des degrés divers, été influencé par l'arabe. Le perse est fortement arabisé à la fois le vocabulaire et la grammaire. L’ourdou - la langue officielle du Pakistan et l'un des principales langues de l'Inde - contient également un grand nombre de mots d'origine arabe.

    Où parle-t-on arabe aujourd’hui ?

    • L'arabe est aujourd'hui parlé par plus de 200 millions de personnes dans le monde arabe, et elle est une langue officielle dans 22 pays.
    • L'arabe est aussi une langue importante dans de nombreux pays riverains sur le monde arabe, comme le Mali, le Niger, le Tchad, l'Erythrée, Djibouti, l'Ethiopie et la Somalie. Il y a aussi des populations arabophones dans certaines parties du sud de la Turquie et le sud-ouest de l'Iran.
    • Avec l’immigration de ressortissants de pays arabes vers les pays hors du monde arabe, la langue arabe s'est étendue à presque tous les coins de la Terre.
    • La langue arabe a le statut de langue officielle à l'Organisation des Nations Unies depuis 1974.
    • L'arabe est très respecté dans le monde musulman. Beaucoup d'enfants musulmans non-arabes commencent à apprendre l'arabe à un âge précoce, pour leur permettre de lire et comprendre leur religion.

    7 leçons pour maîtriser la prononciation, l’articulation et l’écriture arabe
    - Les 7 leçons vous sont offertes -

     

    Si vous avez des questions ou des suppléments d'information, n'hésitez pas à les poster dans les commentaires